Réalisations‎ > ‎

Tracteurs routiers

L'air humide et les moteurs...

Des camionneurs mentionnent qu’ils obtiennent les meilleures performances de consommation le soir ou la nuit lorsque l’air est chargé d’humidité.

De nombreux témoignages décrivent un meilleur fonctionnement des moteurs par temps de pluie, et mieux encore, par temps de brouillard.

L’injection d’eau dans l’admission d’air des moteurs est utilisée depuis plus d’un siècle pour augmenter la puissance ou réduire la consommation.



TEM synergie
fabrique et installe des dispositifs d’économie de carburant que l’on alimente en eau de pluie. Le concept d’utiliser  l’air humide a évolué. Depuis quelques années,  un petit « réacteur », permet d’améliorer la performance globale de cette technique. 


Un réacteur catalytique. 
L’air humide est surchauffé par ce dispositif catalytique. Ce n’est pas de l’eau mais plutôt un gaz  qu’on ajoute à l’admission d’air du moteur. On obtient ainsi une meilleure combustion du carburant. Les résultats se mesurent en fait de  réduction de la consommation de carburant et de ses émanations.



Vidéo, 12 sec., Comburant H2O en marche sur Kenworth 2009


Tracteur routier International Prostar 2009

Moteur Cummins ISX 450

Projet # 33, février 2015




Tracteur routier International 2002

Moteur Caterpillar C-15

Projet #31, Octobre 2014

Du 7,1 m/g avant installation, à suivre



Tracteur routier Volvo 2001

moteur Volvo

Projet # 30, août 2014

Le client mentionne 8% de réduction de la consommation



Tracteur routier Volvo 2009,

Cummins ISX

Projet #26, mars 2014

Aucune réduction enregistrée avec ce projet. Une consommation déjà respectable de de 7,7 m/g. Difficile de faire mieux. 



Tracteur routier Kenworth 2000

CAT C-12

Projet # 25, mars 2014

Bon  nombre de donnés disponible avec le dispositif en marche. Aucune donnés sans le dispositif à cette heure pour les fins d'analyses des consommations. À suivre... 



Tracteur routier Peterbilt 2011

Cummins ISX

Projet #24, mars 2014

Donnés clients confidentielles pour le moment. Des résultats entre 5 et 10% d'économie de diesel. On commande des installations pour 4 autres camions.




Tracteur routier Kenworth 2009

Cummins ISX

Projet #23, mars 2014

Unité enlevé pour remplacement d'un moteur Cummins vers Caterpillar. N'a pas été réinstallé à cette date.



Installations 2012 et 2013


Les installations expérimentales effectuées en 2012 et 2013 avec les humidificateurs "Econokit" ont toutes été révisées en 2014. Ces tracteurs routiers sont maintenant équipé de la version 4 saisons "Comburant H2O" qui fonctionne du coté haute pression des turbo compresseurs plutôt qu'à pression atmosphérique avec diffuseur à l'entré du turbo.


Tracteur routier Prostar 2008

Projet # 22, octobre 2013. Citerne, 4 essieus

Moteur Cummins ISX 485

Plus de 2000$ de carburant économisé après 4 mois d'utilisation selon les données ci-joint.




 
Tracteur routier Volvo 2007
Moteur Cummins ISX 530
3 essieux, 100 000 lbs

Projet #3, Installation initiale discontinuée, remplacé par celle-ci en janvier 2013
On  utilise ce dispositif hivers comme été. 12 mois /année.
Témoignage du propriétaire; consommation  est passée de 5,7 m/g à 6,4m/g










Tracteur routier International Prostar 2011
Moteur Cummins ISX
3 essieux, citerne

Projet #16 , Installation de 2012 discontinuée, cette version... février 2013
La moyenne des consommations sur 20000 km en janvier et début février était de 6.0 m/g
Elle est passé à 6,5 m/g sur 9000 km après installation en février




L’eau et l’hiver, cela semble incompatible! Rien à craindre, nos installations n’occasionnent aucun problème. Des retours sur investissement calculés en termes de mois plutôt qu’en termes d’années!

Un pensez-y bien! Pourquoi pas vous? 




Tracteur routier Sterling 2007
Moteur Détroit ser 60, 490 hp
3 et 4 essieux, 35 à 80 000 lbs

Projet # 15

Le chauffeur/propriétaire mentionnent une économie de 0.5 m/g
La moyenne des donnés enregistré sur 32000 km de juin à août présentent une consommation de 6,9 m/g sans le dispositif et 7,3 m/g avec son utilisation.





Cet hiver, nous souhaitons démontrer l’efficacité du dispositif alors que nous croyons que  l’air froid, même s'il est plus dense, contient moins d'humidité et ne favorise pas la bonne combustion du carburant dans les moteurs.



Tracteur routier International 2008
Moteur Cummins ISX
Dompeur, utilisation régionale
Projet # 20

Les donnés fournis par la compagnie, cumulés sur 53 000 km de mai à septembre affichent une réduction de plus de 0,8 m/g soit une amélioration de 5,1 m/g sans le dispositif à 5,9 m/g avec le dispositif en marche.
Les donnés fournies par le chauffeur (photo à gauche) sur 24000 km soulignent une amélioration de 0,7 m/g






Tracteur routier Kenworth 2006
Moteur Cummins 530 ISX
Installation 25 août 2012
Dompeur, utilisation régionale
Projet #8, modèle discontinué, n'a pas été remplacé à cette date.
Dispositif dopage à l'eau, produit # TR98 OC
De mai à septembre 2013, on note une amélioration de 0,7 m/g sur 50 000 km alors qu'on mettait le dispositif à l'arrêt et en marche par intervalle de 3 semaines. Soit de 4,9 à 5,5 m/g
.



Tracteur routier Kenwork 2004
Moteur Cummins ISX
Utilisation locale
Projet # 21
Les donnés (photo gauche) affichent une réduction de consommation de 0,3 m/g
Cette installation  a été remplacée par la version " Comburant H2O"  ( photo droite) ce 21 novembre 2013. Les données de consommation seront disponible sous peu.




À noter que les tracteurs routiers sélectionnés tirent des remorques à quatre essieux. Les dispositifs de dopage à l'eau sont performants en autant que les moteurs fonctionnent à un taux de charge élevé.


Projet # 1

Mai 2012, j'ai été initié au monde du camionnage. Merci au chauffeur-formateur des plus compétents et intéressants avec qui j'ai compris le terrible fait suivant;

La nuit, dans les "truckstop", plein de chauffeurs (surtout les américains) laissent rouler leur moteur diesel en continue.

La raison fourni par mon partenaire de route, laquelle j'ai également assimilée est la suivante... 

C'est parce qu'ils ont toujours fait ça!

Après trois nuits à dormir dans la cabine alors que la température se situait autours des 10 C, pas vraiment de nécessité à chauffer ou climatiser mais pas moyen d'ouvrir les fenêtres pour avoir de l'air car le bruit des camions voisins qui roulent inutilement empêchent de dormir.

Le nom de cette Cie n'est pas fourni pour l'instant. Des données de consommation sont manquantes. Le taux de charge de ce moteur n'était pas très élevé compte tenu la charge de 40 à 60000 lbs (2 essieux). Il n'y avait pas d'évidence de réduction de la consommation. Nous n'avons pas persévéré avec cette première expérience, le dispositif a été enlevé.      



Comments